L’ŒUVRE DE LA SEMAINE : L’homme blessé » Gustave Courbet

L’ŒUVRE DE LA SEMAINE : « L’homme blessé » Gustave Courbet

Le mois de Septembre, est synonyme de rentrée et de renouveau. C’est pourquoi nous avons décidé de consacrer ce mois au développement de la culture artistique. Chaque semaine, nous vous ferons découvrir l’histoire cachée derrière de célèbres œuvres d’art mondialement connues. Commençons par une œuvre de Gustave Courbet …

Gustave Courbet, L’homme blessé (Wikipédia)

C’est avec le tableau L’homme blessé de Gustave Courbet (1844-1854), que nous débutons cette chasse aux secrets. L’artiste, adepte des autoportraits, s’y été représenté affaibli, reposant sur un tronc d’arbre. L’épée en arrière-plan et la tache rouge présente sur sa chemise, nous laissent à penser que ce dernier a été blessé au combat. Mais la réelle histoire est bien plus romantique …

En effet, nous constatons que la posture de l’artiste dans L’homme blessé et celle prise sur une autre de ses œuvres, intitulée Sieste champêtre (1840-1844), sont sensiblement les mêmes. Sur cette dernière, Courbet se positionne exactement de la même manière, au même endroit. Cependant, une femme se tient, la tête posée sur son épaule. Il s’agirait ici de son premier grand amour, Virginie Binet, connu durant sa jeunesse.  De plus, la chemise de Gustave Courbet y est fermée et aucune tâche rouge n’apparait.

Gustave Courbet, esquisse de Sieste Champêtre (Idixa.net)

Ainsi, les détails des deux œuvres ainsi que les dates de création plus au moins rapprochées, permettent de penser que Sieste champêtre était en fait une première esquisse de l’artiste en vue de la réalisation d’un tableau. Nous supposons donc qu’il prit la décision de retoucher l’œuvre après sa séparation avec Virginie et remplaça la jeune femme par une blessure au niveau du cœur.

L’homme blessé ferait donc référence à un amour perdu représenté par l’épée et dont la souffrance serrait illustrée par une blessure en plein cœur.

Découvrez Ces couples d’artistes qui ont marqué l’histoire de l’art et pour qui l’amour été aussi une grande source d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.