4 éléments indispensables pour conserver durablement vos encadrements

4 éléments indispensables pour conserver durablement vos encadrements

Encadrer son œuvre c’est bien, mais savoir la conserver le plus longtemps possible c’est mieux ! Une bonne conservation vous permettra une protection longue durée de votre sujet et son cadre. Que celui-ci soit une photo, une aquarelle, un tableau, une affiche ou une lithographie, l’Atelier Elio vous propose 4 éléments indispensables pour leur protection.

Afin d’assurer la protection de vos sujets, il convient d’assurer avant tout celle de vos cadres. Pour cela, nous vous proposons  l’accrochage sur cimaises. Lorsque vous prévoyez d’exposer vos œuvres aux murs, la cimaise vous garantit pratique et sécurité tant pour vos cadres que pour vos murs. Lors de l’achat de celle-ci, n’hésitez pas à demander conseil concernant le mode d’utilisation. Ce système d’accrochage est disponible à notre Showroom. Nos conseillères se feront un plaisir de vous accompagner dans votre choix.

La conservation du sujet est l’intérêt principal d’un encadrement. Pour ce faire, voici trois éléments indispensables :  

  • Utiliser un Verre anti UV. En effet, le type de verre utilisé est très important pour la conservation du sujet. Notamment, lorsqu’il s’agit d’une matière fragile telle qu’une lithographie ou un papier très ancien. Avec le temps et les effets des rayons UV, l’œuvre risque de jaunir et de perdre ses couleurs. Le verre anti UV offrira une protection optimale en filtrant les rayons UV tout en préservant une netteté irréprochable.
  • Utiliser des cartons au pH neutre, afin d’éviter que l’acidité présente dans le papier n’attaque le sujet et créer un effet de « brûlure ». Ainsi, vous éviterez l’apparition de taches jaunes. A l’Atelier Elio, tous nos encadrements, disposent d’un carton au pH neutre appelé ArtCare de la marque Nielsen. Les bainbridges ArtCare sont les seuls contrecollés apportant une protection durable à vos encadrements. Ces cartons sont photorésistants, puisqu’ils sont produits avec des pigments et non des colorants. Ils filtrent les polluants néfastes pour votre œuvre et résistent à l’humidité.

Le dernier indispensable, mais pas des moindres, est la pose d’un passepartout. Celui-ci est essentiel à la protection de l’œuvre. En plus de donner de la profondeur à votre sujet, il permet de le maintenir en place, le sécurise des manipulations du cadre et des effets de l’humidité.

En suivant ces conseils, vous pourrez conserver votre œuvre durablement et, ainsi, la transmettre à vos proches …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.